"On ne peut guérir la partie sans soigner le tout. On ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins d'aujourd'hui : séparer dès l'abord l'âme et le corps"
Platon - (427-347 AV J.C), CHARMIDES

Nos Articles

Retour aux catégories

Partager sur facebook

L'aubier de tilleul – Epurons nos reins !

L'aubier est la partie qui se trouve juste sous l'écorce, récolté à la bonne période, en Juin, l'Aubier est riche en sève qui contient de nombreux principes actifs, nutriments et minéraux. C'est sans rappeler la sève de bouleau et son incroyable efficacité sur le foie, l'Aubier de Tilleul, quant à lui, possède une incroyable efficacité épurative, particulièrement sur l'émonctoire rénal, mais aussi au niveau du foie, de la vésicule biliaire et de l'intestin. Il est tellement efficace qu'il est à même de dissoudre les calculs rénaux et biliaires ce qui en fait un excellent moyen de prévention contre des troubles tels que la néphrite et la pyélonéphrite, les cystites, et les autres affections rénales. Il sera donc important, pour d'assurer un bon drainage rénal durant la cure, de boire assez d'eau en parallèle afin de faciliter l'évacuation des déchets par l'émonctoire rénal.

Qu'est-ce que l'Aubier de tilleul et quelle est son utilité ?

Améliorant la filtration rénale, l'aubier de tilleul permet d'améliorer l'élimination des toxines de tout l'organisme. Il s'agît d'un soutient très efficace lorsque nous voulons détoxiner de façon plus intense sans risquer l'auto-intoxication à défaut d'avoir une élimination suffisante, ainsi, nous favorisons l'élimination de l'oedème et des graisses en excès que notre corps utilisait pour diluer et stocker les toxines auxquelles il était soumis, nous diminuons la congestion ainsi que ses multiples manifestations telles que le mal de tête par exemple. C'est alors une aide non négligeable afin de permettre la dissolution des cristaux d'acide urique et d'urate de soude qui peuvent se loger dans les muscles et les articulations, étant susceptibles d'engendrer fibromyalgie, des calcifications, de l'arthrite, des sciatiques, et diverses pathologiles dues à une accumulation de toxines acidifiantes dans l'organisme, faute à la consommation de produits inadéquants tels que les produits laitiers, la sur-consommation de chaire animale et la consommation de certains produits hautement acidifiants tels que le miel, le chocolat, le sel, la consommation de légumineuses mal préparées et/ou en trop grande quantité et de façon fréquente.

Aussi, il ne suffit pas de consommer de l'Aubier de Tilleul pour voir ces pathologies se résorber, il sera nécessaire de s'engager dans une démarche holistique qui prend en compte la globalité du fonctionnement de notre organisme, réorientant notre alimentation vers des aliments qui conviennent au cadre alimentaire de notre espèce, de réenrichir notre capital minéral afin de permettre à notre corps de neutraliser les acides en circulation avant de les évacuer et de lui permettre de se reminéraliser.

Les glandes surrénales étant la batterie d'énergie de notre organisme, gérant la distribution de cette dernière, et la détoxination étant un processus qui demande une énergie conséquente pour s'effectuer correctement, il est également important de soutenir nos glandes surrénales afin de permettre à notre corps de pouvoir correctement remettre en circulation, neutraliser, et éliminer les toxines qui y étaient stockées.

L'Aubier de Tilleul est donc un outil très intéressant à avoir dans sa boîte à outil afin d'accompagner votre transition, les phases de détoxination, et de favoriser l'élimination, il faudra juste penser à boire assez d'eau à côté, apporter suffisamment de verdure afin d'assurer la neutralisation des acides, mettre en circulation la lymphe afin qu'elle desserve les émonctoires, et, dans tous les cas, ne pas aller trop vite et trop fort dans sa démarche.


Mais pas que !


L'aubier de tilleul a également une action importante sur la vésicule biliaire, le foie, ainsi que sur l'intestin, et il nous est possible de potentialiser son action en l'associant à certaines plantes.

En effet, en l'associant à de la poudre d'ortie ou de persil, nous ciblons son action sur la sphère rénale, en l'associant au Desmodium ou au Chardon-Marie, nous favorisons l'épuration et la reconstruction du foie. Avec le Chiendent, c'est la vésicule biliaire que nous ciblons davantage, mais sachez que l'Aubier de Tilleul se suffit déjà à lui même dans la majorité des cas. En l'associant à la verge d'or, nous ciblons les reins et l'intestin, ce qui peut rendre l'action de l'aubier de tilleul d'autant plus efficace pour améliorer les troubles intestinaux, en effet, l'un des principes actif majeur de l'Aubier de Tilleul et le composant principal du Spasfon, ce médicament bien connu...



Sous quelle forme et comment le consommer ?


La forme la plus active et qui donne les meilleurs résultats est de le consommer sous forme de décoction. Vous vous le procurerez donc sous forme de bâtonnets ou en copeaux.

Pour faire une décoction, il vous faudra mettre entre 40 et 60g d'Aubier de Tilleul dans 1litre d'eau froide et porter à ébullition à feu fort. Une fois que l'eau bout, il faudra baisser le feu de sorte à ce que l'ébullition soit maintenue à feu doux durant une vingtaine de minutes sans couvrir ! En effet, l'eau doit s'évaporer afin que les principes actifs, polyphénols, anti-oxydants et autres composés se concentrent dans l'eau qui devrait se teinter de rouge au cours de la décoction. En cette vingtaine de minute, 1/4 de l'eau devrait s'évaporer et, au bout de ces 20mn, il vous faudra couper le feu et couvrir afin de laisser l'Aubier infuser une vingtaine de minutes supplémentaires. Il devrait vous rester environ 75cl que vous pourrez boire dans la journée, tiède ou froid c'est à vous de choisir.

Sous forme de cure préventive, il est généralement consommé quotidiennement aux changements de saison durant 3 semaines, surtout en fin d'hiver. Mais il peut également être consommé durant 1 à 2 semaines ponctuellement en fonction de votre ressenti, cependant, encore une fois, n'oubliez pas de bien vous hydrater et préférer consommer des jus verts afin d'accompagner au mieux l'élimination !



Petites précisions


Bien que l'Aubier de Tilleul puisse permettre d'éviter certaines opérations, ou soulager avant celles-ci, il ne se substitue pas aux médicaments. Cependant, il est clair que toute démarche holistique, prenant l'organisme dans sa globalité, en faveur de sa santé permettra généralement de voir une amélioration conséquente qui se traduira, en conséquence, par une baisse des dosages voire l'arrêt de certains médicaments, en accord avec votre médecin qui devrait, s'il n'est pas en conflit d'intérêt, de lui-même, voir l'amélioration que vous ressentez et la prendre en considération.